Projet précédent Retour à la liste Projet suivant
Retour aux actualités
Projet précédent Retour à la liste Projet suivant

Pôle scolaire de Verrey-sous-Salmaise

Utilisez votre molette
Pôle scolaire de Verrey-sous-Salmaise
Maîtrise d'ouvrage — Sivos d'Oze et Seine
Année — 2014
Lieu — Chemin du Roydemont - Pré la Dame , Verrey-sous-Salmaise
Type d'opération — Construction neuve
Type de construction — Scolaire
Programme — Construction d'un pôle scolaire comprenant 3 classes élémentaires, une classe maternelle, une bibliothèque, une salle de sport mutualisée ainsi qu'un accueil périscolaire
Montant des travaux — 1 407 816 €
Surface — 895 m² SP - 780 m² SU
Statut — Livré
Mission — Base + EXE + OPC
Calendrier — Réalisation de février 2013 à mars 2014
Performance énergétique
Démarche environnementale — Pompe à chaleur géothermique, ventilation double flux, valorisation de la lumière naturelle, économie d'énergie
Description du projet

La complexité du programme tient de la multiplicité des usages (maternelle, élémentaire et périscolaire), des entrées (dans le bâtiment et dans la cour), des possibilités et besoins d’accès (automobile et bus depuis la rue, piétons à favoriser depuis le parking du stade) et des volumes liés aux locaux. Le volume du pôle scolaire est constitué de 2 éléments en L imbriqués, qui regroupe sous deux toitures à faible pente en zinc les espaces dans leur diversité. 
Cette grande lisibilité des volumes se retrouve dans le plan qui articule depuis l’entrée, la maternelle et les salles élémentaires au nord, la salle polyvalente et les locaux mutualisés au sud, et dans la continuité, l’accueil périscolaire. Le bâtiment projeté se caractérise par la pureté recherchée des volumes et la qualité de leur traitement : le corps principal de bâtiment est traité en rez-de-chaussée avec une toiture en zinc à simple pente afin d’optimiser le volume proposé à l’usage et donc y répondre en limitant l’impact du bâtiment dans son environnement. Refermant à l’ouest la cour de récréation, le volume de la salle de motricité assure la fonction de signal urbain, articule les accès, la cour et le corps principal du bâtiment. Son statut particulier sera lisible par la couleur plus intense des murs, ainsi que par le pliage d’accroche du mur, qui marque la limite de la façade principale, signe de l’ouverture sur une orientation différenciée entre place, cour et rue.