Projet précédent Retour à la liste Projet suivant
Retour aux actualités
Projet précédent Retour à la liste Projet suivant

Atelier de blanchisserie

Utilisez votre molette
Atelier de blanchisserie
Maîtrise d'ouvrage — Mutualité Française Bourguignonne
Année — 2014
Lieu — Combe Jean Robert , Châtillon-sur-Seine
Type d'opération — Construction neuve
Type de construction — Divers
Programme — Construction de la blanchisserie industrielle de l'ESAT Henri Baillot
Marché de travaux — 760 000 €
Surface — 302 m² SP - 297 m² SU
Statut — Livré
Mission — Base + EXE
Calendrier — Réalisation de mars 2013 à janvier 2014
Performance énergétique
— Production ECS à faible consommation énergétique
Description du projet

Le projet suit une logique industrielle du process. Les différents locaux sont organisés suivant le principe de «marche en avant». 

La construction est constituée de deux volumes principaux : 
- Les locaux de services (vestiaires, bureaux, chaufferie, ...) sont rassemblés dans un premier volume : parallélépipède en maçonnerie, implanté en limite parcellaire. Une large ouverture permet de signaler l’entrée.
- Le process qui suit les étapes 1 à 5 (réception, stockage linge sale, lavage, stockage linge propre, expédition) est concentré dans un deuxième volume plus haut, et traité en bardage métallique. Deux grands châssis vitrés et des casquettes, sur les pignons Est et Ouest, marquent la réception linge sale et l’expédition linge propre.

Le premier volume est en maçonnerie revêtue d’un RPE de teinte claire. Sa toiture terrasse reçoit une étanchéité avec protection et gravillons. Une partie du pignon Est et de la façade Nord est bardée avec un bardage en mélèze huilé. Le deuxième volume est constitué de portiques métalliques avec une enveloppe (mur et toiture) en panneaux sandwichs en tôle laquée : gris anthracite et RAL 7037.

Les voiries sont délimitées par des bordures béton et sont traitées en enrobée. Un parvis en béton désactivé dessert l’entrée des locaux du personnel et la réception linge sale. L’ensemble des espaces non construits sont aménagés : pelouse, plantation d’arbres à haute tige (tilleul, chêne, bouleau, liquidambar, ...). Une clôture en panneau rigide (treillis soudés plastifiés de teinte verte) délimite la parcelle.