Projet précédent Retour à la liste Projet suivant
Retour aux actualités
Projet précédent Retour à la liste Projet suivant

Mairie / Bibliothèque

Utilisez votre molette
Mairie / Bibliothèque
Maîtrise d'ouvrage — Commune de Hauteville-lès-Dijon
Année — 2013
Lieu — Rue des Riottes , Hauteville-lès-Dijon
Type d'opération — Réhabilitation Extension
Type de construction — Divers
Programme — Réhabilitation et extension de la mairie et de la bibliothèque municipale
Montant des travaux — 785 710 €
Surface — Extension: 391 m² SHON - Total: 649 m² SHON - Total: 570 m² SU
Statut — Livré
Mission — Base + EXE + OPC
Calendrier — Réalisation de mai 2012 à juin 2013
Description du projet

Le projet se greffe sur le bâtiment actuel : ancienne école et Mairie. Ce bâtiment, caractéristique des constructions d’Etat du 19ème siècle/début du 20ème, comprend une salle de grande hauteur (3 mètres) en rez-de-chaussée, une salle de réunion à l’étage (ancien logement), des combles actuellement inoccupés. Cet édifice est suivi d’un appentis plus bas en pierres et toiture traditionnelle, qui sera démoli à l’occasion du projet. L’ensemble présente un volume homogène, et marque le statut de l’ouvrage avec sa façade et son fronton haut qui domine la rue principale. Le tout est posé sur un talus artificiel, ceinturé d’un mur de soutènement en limite, qui rattrape la déclivité de la rue. Ce mur est en pierres appareillées, d’une hauteur de 1 à 2 m et forme la clôture de la propriété. Derrière le bâtiment, deux mètres en contrebats, une parcelle rectangulaire forme pour le moment un jardin qui descend en pente régulière sur 50 mètres. La façade existante sur rue de ce lieu institutionnel continue de marquer sa fonction : fronton, drapeaux et devises marquent toujours le statut du lieu. L’entrée des services se trouve en retrait, et vient fermer le petit jardin Ouest situé au niveau de la rue. Des baies largement vitrées protégées d’un auvent de facture contemporaine soulignent cette entrée fonctionnelle. Le nouveau volume de l’extension est installé sur la côte de sous-sol du bâtiment existant en représentant sa naturelle extension avec un soubassement massif en pierres et un volume habité plus léger et ouvert vers la ville. Un aspect homogène est assuré avec l’utilisation d‘enduit et couleurs similaires.